Sailing Eleuthera

~ 18 March 2018 – 1 April 2018 ~

After having spent a first night in Eleuthera, I raised the anchor not long after the sunrise and enjoy a nice little breeze to take out all sails. Before continuing my southbound road and seeking protection for the next night where the winds are going to blow harder, I went a little up north to look the Glass Window with a morning sun.

The direction Hatchet Bay. Just before arriving, I catch a fish, dolphins come around to show it to me. After battling for a little while to take it out of the water, I realized it’s a barracuda from a decent size. Fish that can be toxic (over one meter/3-4 foot) mostly on the not deep banks. Precautionary I released him. Being already gone to the dentist, I don’t really want to have to go to the doctor 😂

Barracuda, could be toxic / Barracuda, peut etre toxique

The entry of the bay already passed, U turn and motor through the tiny canal. Human made in a limestone wall, it open on a wide bay, offering excellent protection from all direction wind (it’s not a hurricane hole, but a good shelter for bad weather). I was the 3. boat in there but by the end of the day, it was 12 boats!!

Beach break, east side, Hatchet Bay / Pause plage, côté est, Hatchet Bay

Enjoying the good protection of the harbor, I visited the little town. Simple but not broken, meeting some open people who aren’t under overdose of tourists, in a place with a story. Then I made 16km with my bicycle up to the Glass Window, to look at it from the top side. Wow just wonderful… The cars are driving like crazy but the landscape is beautiful, and the island who’s higher than the other, offer a different view, a unique one. There’s fruits and veggies growing, a few small town, many hills and a big swamp.

Side street / Route secondaire
Arriving at the Glass Window / Arrivée à la Glass Window

Going back, I made a stop to visit the Queen’s Baths, kind of natural pools who are digging in the limestone and fully full by the waves of the ocean.

The Glass Window vies from the top / La Glass Window vue du dessus
Queen’s Baths
Queen’s Baths
Sunrise in Hatchet Bay / Lever de soleil à Hatchet Bay

There’s also amazing caves around Hatchet Bay full with stalactites and co., in which you will need some courage to go in. Indeed it’s total black inside. A first room, then a stairway goes down to another level, in a long corridor, not very high, with rooms who have holes in the floor and bats, all of that on a pretty long distance of over a mile…  Then a ladder goes down another level, in some water.

The cave / La grotte 
The cave / La grotte 
The cave / La grotte 

It took me already a lots of courage to come until this point, but I didn’t trusted the next ladder. And a little further, a light showed a connection with the outside. I made a U turn and meet some people coming in after me.

Entering alone in this dark cave was also symbolic, as a inside trip. We need to have the strength to look at ourselves truly, admit our fears, weaknesses and mistakes to forgive ourself, and being able to keep going in a healthy and faithful way into the life, in joy, love, happiness and harmony. We have to face our daemons to keep moving forward, to progress.

The cave, stairway to reach the second level / La grotte, escalier pour atteindre le sexond niveau

There’s also a nice beach on the ocean side of the island. A small road give access to it, where we can remember that the trash on an island are always a problem.

Path to the beach / Chemin pour la plage
Trash on the side of the road / Déchets sur le côté de la rue
Arriving at my happy place / Arrivée à ma happy place

Sitting on the beach, listening to the waves, enjoying the moment, I spent the afternoon thinking about life, me, nature, the accomplished way, the futur,… A moment of meditation, return to the essential, asking and answering, joy and fulfillment.

Powerful nature / Puissance de la nature
❤️ naturally curved in the stone / ❤️ naturellement creusé dans la roche

Oh yes and back at the anchorage, I have also « saved » 2 kids, going with the dingy of their parents (they agreed about it) bus they couldn’t come back by rowing neither start the engin. The current was pulling them away from their boat more and more. So I brought the father up to his dingy by dingy 😂 and a long (but necessary) rowing lesson started for the 2 kids (about 5 and 10 years old).

Sail!
Sail!

The weather being better, I left then for a first anchorage souther. Morning sailing, eating, beach afternoon. Perfect day 😍 with a wonderful beach (and anchorage) for myself. Beautiful shelling time, with a lots of them 🏝

My anchorage at Alabaster Cove / Mon ancrage à Alabaster Cove 
Shelling / Ramasser des coquillages
The captain / La capitaine

Later, a catamaran arrive, it’s the family which I have « saved » the kids. The father and the 2 kids come to me by dingy and gave me beers and a necklace with a shell made by the girl, to say thank you for having helped them. The life lessons for kids are different on a boat than at the school 😉

The next day, new morning sailing. Arriving at the spot I wanted to stop, the waves were a little too much not confortable for a quite and peaceful afternoon. I keep going a little further. The next beach is private but the anchorage is nice, and I took advantage of the nice not as warm weather to keep sanding my wooden fence. A beautiful sunset come to finish this day.

Kemps Bight anchorage: keep the good work coming/Ancrage à Kemps Bight: continuation du travail
Kemps Bight: private house and beach / maison et plage privé
Sunset at Kemps Bight / Coucher de soleil a Kemps Bight

After waking up, one more beautiful sailing day brought me until Rock Sound, south of the island, in a big bay, protected almost on a 360 degrees. A new cold front is about to hit with winds around 30kn. This small town has good food shopping, gifts shopping, diesel & gas, and free water. All of that during the nature make her show.

Sailing until Rock Sound / Voile jusqu’à Rock Sound
Anchorage at Rock Sound / Ancrage à Rock Sound

Nice little walk around also with a blue hole, and caves with giants mangroves, bats and spiders very nearby.

Giant mangrove / Mangroves géantes
Roots of the giants mangroves / Racines des mangroves géantes
Blue hole

At the anchorage, I found back a retired couple from Rumania that I have met in the Berry. They know pretty good the area and share their knowledge with me. Nice day spend with them walking around the city and discovering new places.

Another blue hole / Un autre blue hole
Wild chicken / Volaille sauvage
Flower Power
Stop 🛑 look at the water! / Stop 🛑 regarde l’eau

There’s also a beach, further than expected but here. When I finally arrived there after a good walk, I found a couple in the Adam and Eve’s clothes 😂 they put then very fast clothes back on when they saw me 😂

Beach at Rock Sound, ocean side / Plage de Rock Sound, côté océan

It was also the time of the « homecoming festival », famous local party, with lots food, shopping and music until late in the night.

30st anniversary of Khalik, Bahamian beer / 30e anniversaire de Kalik, bière bahamienne
Wood work / Travail du bois
Fish / Poisson

I took also time to keep going the wood work on my boat and to repair small holes in my mizzen sail. Having so much in mind, I forget about a sail repair kit. Plan B, going to the hardware store, buying some duck tape. Cleaning with acetone, then put some tape on both side of the hole, and voila, it’s still holding perfect today!! Ok it’s gray on a white sail… but it works 😃👌

Sunset at Rock Sound / Coucher de soleil à Rock Sound

After around a week there, I took a weather window to cross to the Exuma. The boat’s ready, a good night of sleep and departure early in the morning to cross in the Exuma bank with the tide and the wind behind me.

Not long after leaving, someone called me on the VHF, it was the couple that I met on the beach a few days ago. We have seen each other again at the anchorage and they had told me they are also going to Exuma in the next few days.

Après-ski

And so we make the beginning of the road together, a third boat (motorboat) was also doing the same crossing as us. Beginning because my boat isn’t a racing sailboat, so very fast behind all others 😂 but the important is to arrive at the destination 👍

It always feel safer to see that I’m not crazy to leave today, seeing other boat doing the same way as me, that gives me self confidence. Because yes the confidence build itself day after day, into ourself but also into our boat.

Leaving Eleuthera to go into the Exuma Sound, I passed through a canal with 1,5kn current against me. A fish hold the line but escaped then and I arrived in the deep blue water, but the wind went chilling somewhere else. He came back visiting me when I was warming up my food 😂

By the end of the afternoon I took an intlet to go on the bank side of the Exuma, to Warderick Wells, another paradise of the Bahamas. This time a current of over a knot push me full speed on the bank.

About 10 miles more and I stop for the night at the mooring in Emerald Cove, and watch another wonderful sunset on the water, who signed the beginning of my adventure in the Exuma 🏝⛵️☀️🍀🍾

Sunset at Warderick Wells / Coucher de soleil à Warderick Wells

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Sailing Eleuthera

~ 18 mars 2018 – 1 avril 2018 ~

Après avoir passé une première nuit à Eleuthera, je lève l’ancre peu après le lever du soleil et profite d’un bon petit vent pour sortir toutes les voiles. Avant de continuer ma route et d’aller m’abriter pour la prochaine nuit où des vents plus forts vont souffler, je remonte un peu vers la Glass Window afin de l’admirer sous la lumière du soleil levant. 

Puis direction Hatchet Bay. Juste avant d’arriver, un poisson mord à ma ligne, des dauphins viennent nager à côté de moi pour me le signaler. Après avoir bataillé ferme pour le sortir de l’eau, il s’agit d’un barracuda d’une certaine taille. Poisson potentiellement toxique (à partir d’un mètre) surtout sur les bancs peu profond. Par précaution je le relâche. Ayant déjà dû faire un arrêt dentiste, pas trop envie pour l’arrêt médecin 😆

The not so wide entry of Hatchet Bay / L’entrée pas tres large de Hatchet Bay

L’entrée de la baie étant dépassé, demi tour et moteur à travers le canal étroit. Creusé par l’homme dans une falaise rocheuse, il s’ouvre sur une grande baie, offrant une excellente protection contre toutes les directions de vents (ce n’est pas un trou à ouragan, mais un bon abris pour mauvais temps). Je fus le 3e bateau ancré, mais le soir venu, il y en avait 12!!

Small beach on the east side, Hatchet Bay / Petite plage côté est, Hatchet Bay

Profitant de la bonne protection, je visite le village. Rustique mais pas délabré, rencontre avec des gens ouverts qui ne sont pas overdosé de touristes, dans un endroit qui a une histoire. Puis je fais 16km de vélo pour remonter jusqu’à la Glass Window, afin d’avoir une vue du dessus. Wow juste superbe… Les voitures roulent assez sauvagement mais le spectacle est magnifique, et l’île, qui est beaucoup plus haute que les autres, offre un paysage différent, unique. On y fait de l’agriculture et il y a plein de champs de fruits et légumes, quelques villages, beaucoup de collines et un grand étang.

Big rock on the top of the hill / Gros rocher au sommet de la colline
Atlantic Ocean / Océan atlantique

En rentrant, je m’arrête visiter les Queen’s Baths, sorte de piscines naturelles creusées dans la roche et remplis par les vagues de l’océan, quand il est agité.

Glass window view from the top / Glass Window vue depuis le dessus
Queen’s Baths
Queen’s baths
Sunset at Hatchet Bay / Coucher de soleil à Hatchet Bay
Entry’s cave / Entrée de la grotte

Il y a également de superbes grottes remplies de stalactites et stalacmites, dans lesquelles il faut oser rentrer. En effet il y fait un noir total. Une première chambre donne sur un escalier qui descend un étage plus bas. Puis un long couloir, pas forcément très haut, des salles avec des trous au sol et des chauves-souris, tout ça sur une distance de plus de 1 mile… Puis une échelle descend encore d’un étage, avec de l’eau en bas de l’échelle. 

The cave / La grotte 
The cave / La grotte 
The cave / La grotte 

Ayant eu besoin de courage pour descendre et avancer jusque-là, je ne fais pas confiance à l’échelle suivante, et un petit bout plus loin, une lumière indiquait une connection avec l’extérieur. Je fis alors demi tour, et croisé des gens qui sont entrés après moi.

Entrée seule dans ce couloir sombre sous terrain fut aussi symbolique, comme un voyage intérieur. Il faut oser se regarder en face, avouer ses peurs, faiblesses et erreurs afin de se pardonner, afin de pouvoir avancer sainement, en confiance dans la vie, dans la joie, l’amour, le bonheur et l’harmonie. Il faut faire face à ses démons pour avancer, progresser.

The cave, entrance / La grotte,  entrée

Il y a également une jolie plage du côté océan de l’île, accessible après avoir longé un chemin où on se rappelle que la gestion des déchets reste problématique sur une île. 

On the way to the beach / En chemin vers la plage
An aloe vera bigger than me!! / Une aloé vera plus grande que moi!!

Assisse au bord de la mer, écoutant les vagues, profitant de l’instant présent, je passe l’après midi à réfléchir sur la vie, moi, la nature, le chemin accomplit, l’avenir,… Un moment de méditation, de retour à l’essentiel, de questionnement mais aussi de réponse, joie et pleinitude. 

Powerful nature / Puissance de la nature
All the small shelves make a beach / Tous les coquillages forment une plage 

Ah oui et à l’ancrage, j’ai également « sauvé » 2 enfants, parti avec le dingy de leur parents (qui ont approuvé) mais qui n’arrivaient pas à ramer ni à allumer le moteur. Le courant les éloignent de plus en plus de leur bateau. J’amenai le père en dingy jusqu’à son dinghy 😂 et une longue (mais nécessaire) leçon de rame commença pour les 2 enfants (environ 5 et 10 ans).

Sail!
My anchorage at Alabaster Cove / Mon anchrage à Alabaster Cove

La météo étant plus favorable, je parti ensuite pour un premier ancrage plus au sud. Navigation matinale à la voile, manger et après-midi à la plage. Journée parfaite 😍avec magnifique plage (et ancrage) pour moi. Plein de superbes coquillages éparpillés le long de cette magnifique plage 🏝 

You are stronger than what you think / Vous êtes plus fort que ce que vous pensez
Beach day / Journée plage
Sunrise / Lever de soleil

Plus tard un catamaran arrive, c’est la famille dont j’ai « secouru » les enfants. Le père et les enfants viennent en dinghy chez moi, ils me donnent des bières et un collier coquillage fait à la main par la fille,  pour me remercier de les avoir aidés. Les leçons de la vie pour les enfants ne sont pas les mêmes sur un bateau que celles à l’école 😉

Le lendemain, nouvelle journée naviguation matinale. Arrivée à l’arrêt prévu, les vagues étant un peu trop grandes pour passer l’après-midi tranquille, je continue un bout plus loin. La plage suivante est privée mais l’ancrage sympathique, je profite de la belle météo pas trop chaude pour continuer le ponçage de ma barrière en bois. Un magnifique coucher de soleil vient clôturer la journée.

Keeping busy / Toujours occupée
Kemps Bight
Little bee, don’t come on the fresh varnish, it’s not a flower 🌸 / Petite abeille, ne vient pas sur le vernis frais, ce nest pas une fleur 🌸
Sunset at Kemps Bight / Coucher de soleil à Kemps Bight

Au réveil, encore une superbe journée de voile m’amène à Rock Sound, au sud de l’île, dans une grande baie, protégée quasi sur 360 degrés. Un nouveau front froid s’apprête à frapper avec des vents d’environ 30kn. Cette petite ville a de bonnes possibilités pour faire des provisions, remplir le diesel et l’eau et se balader pendant que la nature fait son show. 

Sailing until Rock Sound / Voile jusqu’à Rock Sound
Bahamas view / Vue bahamienne

Un « blue hole », des caves avec mangroves géantes, des chauves-souris et plein de toiles d’araignées font de jolies petites balades dans les environs.

Giants mangroves / mangroves géantes
Spider nest / Toiles d’araignées
Blue hole
Tree on the way / Arbre sur la route

À l’ancrage, je retrouve un couple retraité roumain, rencontré au Berry. Ils connaissent bien la région et partagent leurs connaissances avec moi. Sympathique journée passée avec eux à marcher en ville et découvrir de nouvelles places.

Another blue hole / Un autre blue hole
Empty house / Maison vide
Tree in the house / Arbre dans la maison

Il y a également une plage, plus loin que prévu mais là. Quand j’y arrive après une bonne marche, j’y trouve un couple en habit d’Adam et Ève 😂 ils se sont très vite rhabillés en me voyant 😂

Beach at Rock Sound, ocean side / Plage de Rock Sound, côté océan
Pink sand / Sable rose

Ce fut également la période du « homecoming festival », célèbre fête locale, avec stands, musique et nourriture jusqu’à tard le soir.

Homecoming Festival and full moon / Homecoming festival et pleine lune
Work work work
Stay hydrated in the warm / Restez hydraté par chaleur

Je pris aussi du temps pour continuer mon travail sur bois et réparer de petits trous dans ma voile de mizzen. Avec tant de choses en tête, je n’avais pas penser à un kit pour les réparer. Plan B, aller au magasin de bricolage et acheter du scotch large (solide). Dégraisser à l’acétone, coller des 2 côtés de la voile, et cela tient toujours parfaitement aujourd’hui !! Bon ok c’est gris sur une voile blanche… mais ça fonctionne 😃👌

Watching the beach, my happy place / Regarder la plage, ma place heureuse
Sunset at Rock Sound / Coucher de soleil à Rock Sound

Après une semaine environ, je prends la fenêtre météo qui se pointe pour traverser jusqu’à Exuma. Le bateau prêt, une bonne nuit de sommeil et départ tôt le matin afin de passer avec le courant de la marée et le vent derrière moi dans le couloir entre les îles de la chaîne des Exuma.

Peu après le départ, quelqu’un m’appelle à la vhf, il s’agit du couple rencontré quelques jours auparavant à la plage. On s’était revu vers nos voilier et ils m’avaient dit qu’ils partaient aussi pour les Exuma prochainement. 

C’est ainsi que l’on fit le début de route ensemble, un 3e bateau (a moteur) fit aussi la même traversée. Début car mon bateau n’est pas un voilier de course, donc très vite distancé 😂 mais l’important c’est d’arriver à destination 👍

Il est toujours rassurant de savoir que je ne suis pas folle de partir aujourd’hui, voyant d’autre bateau faisant le même choix que moi, ça me donne confiance en moi. Car oui la confiance se crée petit à petit, envers soi et envers son bateau également.

Sailing low wind improvisation / Voile avec vents faibles improvisée

Quittant Eleuthera pour entrer dans le Exuma Sound, je passe par un canal avec 1,5kn de courant contraire. Un poisson à la ligne qui s’est échappé et j’arrive dans les eaux profondes, mais le vent est parti se promener ailleurs. Il revient me rendre visite au moment où je réchauffe mon dîner 😂

En fin d’après-midi, je passe le canal conduisant sur le banc des Exuma, côté peu profond, à Warderick Wells, un autre paradis des Bahamas. Cette fois un courant de plus de 1kn me pousse à toute allure sur le banc. 

Encore une dizaine de miles et je m’arrête au mooring de Emerald Bay, et admire un nouveau magnifique coucher de soleil sur l’eau, qui marque le début de mon aventure dans les Exuma 🏝⛵️☀️🍀🍾

Sunset at Warderick Wells / Coucher de soleil à Warderick Wells


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *