On the road again… Sur la route à nouveau

And here I am again!

 

New departure for Miami, the travel was good, more security check but everything was good. One night in Miami, first and last hotel room for a while. The fear of finding my boat wet make me leave the next morning.

But once arrived at the Indiantownmarina, oh surprise! My boat is dry and doesn’t smell the moisture!! So happy! So I had a beer on the deck and enjoy this moment of peaceful joy and admire my first sunset in the middle of the forest of masts surrounding me.

Deconection from this crazy stressful world in which I spent the last 9 months. Arriving in a world where the people around me works hard, but once it’s 5 p.m., relax and share the progress of their projects, as well as their past adventures. They meet and have some real humanity times.

A place where the people surrounding me make me feel good, like I’m on my way. My boat is my place, I’m feeling more at home, than in every appartement I have used to live, wherever the gps coordinates are.

But anyway, lots of work is waiting on me, finishing to fixe the leaks on my boat. And keep going the restoration of this antique beauty who get affected by the time that never stop running. Two possibilities: spend a year to restore my boat or set up the priorities and sail few months, making some level up, having good times, meeting new people and starting new projects.

So the goals for this season is to redone the top side, the front and sides deck, remove the back teak deck. Also redoing the varnish form the masts, getting really old. Some little work on the engine too, as well as some electricity check, lights, water pressure,…

After 10 days of preparation, removing stuffs, cleaning, buying products, the serious work can begin. Moving the boat in the work yard, with electricity and running water. All work is making much easier with the right tools, as precious time spared.

And meanwhile meeting many great peoples around with a lots of knowledges. We have a lots of fun, good meals, and happy hour almost everyday, with the gang of Quebec and other very cool sailors/campers.

Life is beautiful, we just have to enjoy the present, take the things as they come to us, don’t try to fight them. Staying open minded and having faith in the life, she know better than us what we really need right now to be able to grow up.

People around us are the mirror of ourself… Believe in your dreams, keep moving forward, and change what you have to, to have the life that you want.

I’m going to circumnavigate with my boat, and you, what’s your plan?

 

 

 

 

 

Et c’est reparti!

Nouveau départ pour Miami, le voyage s’est passé sans accro, les contrôles de sécurité se sont renforcés mais tout s’est bien passé. Une nuit à Miami dans un hôtel mais la peur de retrouver mon bateau dans un état humide me pousse à partir dès le lendemain matin.

Mais arrivé à la marina de Indiantown, oh surprise, mon bateau est sec et ne sent pas le moisi!! Quelle joie! J’en profite pour boire une bière sur le pont et profiter de ce moment de joie, de sérénité, et admirer mon premier coucher de soleil au milieu de la forêt de mâts qui m’entoure.

Une déconnexion de ce monde stressant, contraignant, et fatiguant dans lequel j’ai passé les 9 derniers mois. Une arrivée dans un monde où les gens qui m’entoure travaillent fort, mais arrivé 17h, se relaxent, rigolent et partagent les progrès de leur projets et leur aventures passées. Ils se rencontrent et partagent des moments forts d’humanité.

Un entourage où je me sens bien, comme à ma place. Mon bateau c’est mon chez moi, plus que tous les appartements où j’ai habité. Je m’y sens à la maison, peu importe les coordonnées GPS.

Malgré tout, de nombreux travaux m’attendent, pour finir de réparer les fuites d’eau et remettre en état tout ce qui s’est détérioré au fil des années. Deux possibilités : passé un an à restaurer mon bateau ou mettre les priorités et naviguer quelques mois, me faire de l’expérience, passer du bon temps, faire de nouvelles rencontres et commencer de nouveaux projets.

Les plans pour cette année sont donc de refaire le dessus de la cabine, le pont avant et de côté, et enlever le pont arrière en teck, pour le renforcer en fibre de verre. Également refaire le vernis des mâts en bois, âgé de plusieurs années. Quelques autres travaux sur le moteur et vérifier toute l’électricité, lumières, pompes,…

Après une dizaine de jours à préparer, démonter, nettoyer, et acheter les produits nécessaire, les travaux sérieux peuvent commencer. Déménagement dans la zone de travail, avec électricité et eau courante sur le bateau. Tout travail est grandement facilité avec les bons outils, ainsi que du temps précieusement économisé.

Et pendant ce temps là, rencontre de pleins de personnes très sympathiques, et compétentes, beaucoup de rigolades, bon repas et happy hour presque tout les jours, avec la troupe québécoise ou d’autres sympathiques navigateurs. De grandes journées de fête également pour Thanksgiving, Noël ou Nouvel-an, partiellement organisé par la marina, le reste par des gens motivés à passer du bon temps ensemble, dans la grande famille des navigateurs.

La vie est belle, il faut juste savoir apprécier le moment présent et accueillir les choses comme elles viennent, ne pas essayer de les combattre, rester ouvert et faire confiance à la vie, qui sait mieux que nous, ce dont nous avons besoin en l’instant présent.

Les gens autour de nous sont le miroir de qui nous sommes… Crois en tes rêves, avance, et fait les changements nécessaires pour vivre la vie que tu veux!

Moi je vais faire le tour du monde sur mon bateau, et toi quel est ton but?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *